Logo prefecture
Rechercher dans
Visite à Brest de Monsieur Abroulaye Fofana - SEPCIM de Côte d'Ivoire
Visite à Brest de Monsieur Abroulaye Fofana - SEPCIM de Côte d'Ivoire
5 déc. 2016

Crédits photos : Marine nationale

Le Secrétaire Permanent du Comité Interministériel en Charge de l’Action de l’Etat en Mer  (SEPCIM) de Côte d’Ivoire,  Monsieur Abroulaye Fofana, était en visite à Brest du mardi 29 novembre au jeudi 01 décembre.

Le gouvernement ivoirien recherche les moyens de promouvoir de manière coordonnée et durable des espaces maritimes sécurisés et sûrs dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de l’Action de l’Etat en Mer.

Pour assurer cette mission, Monsieur Fofana est venu rencontrer les différents experts présents à Brest aux côtés de la Préfecture Maritime de l’Atlantique.

Il a ainsi pu visiter le CEDRE (centre de documentation, de recherche et d’expérimentation sur les pollutions accidentelles des eaux), le centre d’expertises pratiques de lutte anti-pollution de la Marine Nationale (CEPPOL) ou encore le bâtiment affrété VN Sapeur  qui lui ont permis la découverte de nombreux matériels et procédés de lutte anti-pollution.

Il a également rencontré les acteurs de premier plan de l’action de l’Etat en mer, moment privilégié, propice aux échanges d’expérience et de partage des savoir-faire.

Monsieur Fofana et sa délégation ont pu ensuite découvrir le sémaphore du Portzic, élément de protection des approches maritimes, avant de s’entretenir avec le VAE Emmanuel de Oliveira à la préfecture maritime.

La délégation s’est alors rendue au centre de conduite des opérations (CCO) de Brest  pour avoir un aperçu des moyens mis à la disposition du centre des opérations maritimes dans sa mission de coordination des différentes administrations.

La politique de la France en matière de sécurisation du Golfe de Guinée et ses approches maritimes, repose sur la souveraineté des Etats riverains.

Forte de son expertise et de son modèle national en matière d’action de l’Etat en mer (AEM), et des missions Corymbe successives effectuées dans la région, la France partage ses savoir-faire dans le but de permettre aux Etats riverains concernés par la sécurisation du Golfe de Guinée d’assurer eux-mêmes la sécurisation de leurs espaces maritimes.

Voir le diaporama
Voir le diaporama