Logo prefecture
Rechercher dans
Première journée nationale des Sauveteurs en Mer.
Première journée nationale des Sauveteurs en Mer.
29 juin 2017

La première journée nationale des Sauveteurs en Mer a été célébrée le jeudi 29 juin 2017, sur tout le litoral français. A cette occasion, il a également été procédé au lancement officiel de la campagne estivale de sécurité des loisirs nautiques.

Des démonstrations dynamiques de sauvetage en mer se sont déroulées en rade de Brest : intervention de la dune au large, avec les démonstrations des nageurs-sauveteurs dans le domaine du sauvetage côtier (jet ski, pneumatique, etc.) et opération de sauvetage d'un plaisancier en mer.

Le journaliste Louis Bodin, embarqué sur un voilier monotype J80 du Club Nautique de la Marine de Brest, est ainsi tombé accidentellement à la mer. Récupéré par le canot tous temps SNS 151 La Louve de la station du Conquet, il a ensuite été hélitreuillé par un hélicoptère Caïman de la Marine nationale.

Ces démonstrations ont permis de mettre en avant les savoir-faire des bénévoles des Sauveteurs en Mer SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) qui interviennent dans plus de 50 % des opérations de sauvetage.

La matinée s’est terminée par une conférence de presse au Centre de Formation et d’Intervention (CFI) de la SNSM de Brest, en présence du vice-amiral d’escadre Emmanuel de Oliveira, préfet maritime de l’Atlantique, du vice-amiral (2S) Jacques Gheerbrant, vice-président de la SNSM, et du journaliste Louis Bodin.

Le préfet maritime a ainsi rappelé l’importance du port du gilet de sauvetage ou VFI (Vêtement à Flottabilité Intégrée) et de la connaissance du numéro 196, qui permet d’être directement en contact avec un Centre de secours maritime (CROSS).

Depuis le 1er juin, 11 personnes ont perdu en mer en Atlantique.

Avec un gilet, on ne meurt pas en mer.

Grâce au 196, on peut donner l’alerte.

De son côté, le vice-président de la SNSM a mis l’accent sur la nécessité de formation des bénévoles et a rappelé l’importance des dons pour le fonctionnement de l’association.

Enfin, Louis Bodin, parrain du cinquantenaire de la SNSM, s’est fait écho du travail remarquable des sauveteurs, de leur professionnalisme et de leur engagement.

La campagne de sécurité des loisirs nautiques est initiée par le secrétariat général de la mer, elle débute le 1er juin et se termine le 30 septembre. Elle se veut essentiellement pédagogique pour sensibiliser les usagers de la mer.

Son objectif est de préserver la vie humaine.

Voir le diaporama
Voir le diaporama