Logo prefecture
Rechercher dans
18 mars 2013 - Les marqueurs de conteneurs
18 mars 2013

Des marqueurs pour conteneur, un nouveau stylo pour écrire sur les conteneurs?

Certainement pas, une création du CEPPOL pour connaître la position d'un conteneur perdu à la mer.

Entre 2002 et 2008, 1200 conteneurs ont été perdus en mer. Ces boîtes de conserves flottantes de 20 à 40 pieds sont de vrais dangers pour la navigation surtout quand cela intervient à proximité du rail d’Ouessant.

Pour permettre un meilleur repérage de ces conteneurs, une réflexion européenne à été menée. Une ligne de marquage à été créée. Cette première ligne a été améliorée par le CEPPOL pour répondre aux exigences de la préfecture maritime de l'Atlantique.

La ligne de marquage du CEPPOL possède un aimant très puissant permettant une pose directe sur le conteneur, une bouée lumineuse, une balise type Argos, une pastille de sel et un pinger. La balise type Argos permet de suivre la dérive de conteneur directement sur internet. Le pinger est un plus pour la localisation du conteneur une fois coulé.

L'avantage de cette ligne est d’éviter la relocalisation quotidienne par un vol d'aéronef et permet de guider les bâtiments d’assistance et de soutien à la dépollution (BSAD) directement sur la bonne position.

Utilisée mi-février 2013 sur quatre conteneurs citernes tombés à la mer à la pointe de Bretagne, la ligne de marquage a montré son efficacité avec un guidage rapide et directe sur les quatre conteneurs.