Communiqués de presse

Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Communiqués de presse

Tempêtes en Atlantique, appel à la prudence.

03/02/2017
Depuis quelques jours, les conditions météorologiques sur la façade Atlantique se sont fortement dégradées et tous les départements du littoral Atlantique sont placés en vigilance jaune vagues-submersion par Météo France. Neuf départements ont également été placés en vigilance orange vents violents.

Ce phénomène va durer, puisque trois tempêtes vont se succéder sur nos côtes dans les prochains jours.

La préfecture maritime de l’Atlantique appelle l’ensemble des usagers à la plus grande vigilance, leur demande de ne pas prendre de risques, que ce soit dans la pratique d’un sport nautique ou en se promenant  le long des côtes, et leur déconseille de vouloir prendre la mer.

Elle tient à rappeler que :

                                  La mer est toujours la plus forte.

Si vous êtes témoin ou victime d’une urgence en mer, un numéro d’urgence : le 196 (appel gratuit directement vers les centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage). L’alerte peut également être donnée par VHF sur le canal 16.

Face à cette situation météorologique, il est conseillé à ceux pratiquant tout de même des activités en mer de :
  • bien se renseigner sur l’état de la météo et les coefficients de marées pour maîtriser leurs effets avant toute sortie ;
  • ne pas sortir seul ;
  • informer ses proches de ses intentions au préalable (heure de départ, estimation heure de retour, zone de navigation) ;
  • disposer d’un moyen de communication pour alerter les secours ;
  • redoubler de prudence.
Enfin, le dispositif d’alerte pour une intervention d’urgence en mer a été ajusté pour permettre une grande réactivité en cas de navire en difficulté :
  • le RIAS Abeille Bourbon est au mouillage dans la baie du Stiff à Ouessant ;
  • le BSAD Argonaute est au mouillage en baie de Camaret ;
  • le VN Sapeur est en alerte à quai à Brest ;
  • un hélicoptère Caïman de la marine nationale est en alerte à 1h sur la BAN Lanvéoc.
Le préfet maritime peut également mobiliser les autres moyens humains et matériels de l’Etat pour intervenir en mer si la situation l’exigeait.

Urgence en mer :

Composer le 196 ; VHF 16.