Logo Préfecture
Rechercher dans
Eventualité de pollution aux granulés plastiques industriels sur les côtes des Pyrénées Atlantiques (64)
14 janv. 2024

Le 8 décembre 2023, le TOCONAO, un porte-conteneurs de 300 mètres battant pavillon libérien, a informé les autorités portugaises de la perte de six conteneurs à environ 80 km au large des côtes portugaises et à proximité de la frontière espagnole, par 2600 mètres de fond. Un des conteneurs renfermait environ 26 tonnes de Granulés Plastiques Industriels (GPI), conditionnés en 1040 sacs de 25 kg. Chaque sac de GPI représente environ 1 million de GPI.

Depuis le 13 décembre, les autorités espagnoles constatent une pollution des plages de Galice par des GPI. Cette pollution, portée par les vents et les courants, se déplace vers l'est du golfe de Gascogne.

Après avoir touché les plages de Galice, de Cantabrie, puis du Pays Basque espagnol, cette pollution pourrait toucher les côtes françaises et les plages du sud-ouest et en particulier des Pyrénées Atlantiques dans les prochaines heures ou prochains jours. Il est difficile d’anticiper avec précision le lieu et la date éventuelle d’arrivée de cette pollution sur les côtes françaises, le suivi par moyens satellites et aériens, ainsi que les différentes méthodes de calculs de dérives, se révélant inadaptés pour ce type de pollution.

Les différents services de la Préfecture maritime de l'Atlantique et de la Préfecture des Pyrénées Atlantiques, ainsi que les Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) Etel et Corsen et le Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (CEDRE) sont mobilisés et travaillent avec leurs homologues espagnols pour suivre l'évolution de la pollution dans le cadre du « BISCAYE PLAN ». Ces éléments sont partagés avec les collectivités territoriales concernées. 

Pour rappel :

  • le CROSS Corsen est en charge de la centralisation des informations relatives à d’éventuelles pollutions sur la façade atlantique. Ces remontées d’information peuvent se faire par téléphone au 02 98 89 31 31 ;
  • le CEDRE est en charge de l’examen des échantillons qui seront éventuellement prélevés, afin de confirmer la provenance des GPI.

Le « BISCAYE PLAN » est l’accord opérationnel entre les autorités françaises et espagnoles visant à organiser leur intervention conjointe en cas d’opérations de sauvetage ou de lutte contre la pollution en Atlantique. Il a été signé le 25 novembre 1999.