Logo Préfecture
Rechercher dans
Baignade déconseillée sur le littoral sud-atlantique
Baignade déconseillée sur le littoral sud-atlantique
19 mai 2022

En écho au communiqué publié le mercredi 18 mai 2022 par madame Fabienne Buccio, préfète de la Gironde et de la région Nouvelle-Aquitaine, le préfet maritime de l’Atlantique, le vice-amiral d’escadre Olivier Lebas, appelle les baigneurs fréquentant les plages de la façade sud atlantique à la plus grande prudence.

Après deux décès et une personne portée disparue en mer en raison des courants de baïne pour la seule journée du mardi 17 mai, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d’Etel a coordonné hier mercredi 18 mai, trois nouvelles opérations sur le secteur Lacanau/Lège-Cap-Ferret portant secours à 4 personnes en grand danger de mort. Deux d’entre elles étaient au « stade 3 » de noyade, c’est-à-dire quasi-inconscientes, en détresse respiratoire aiguë et ont nécessité une hospitalisation.

Les mêmes conditions propices aux accidents de baignade sont malheureusement encore réunies aujourd’hui jeudi 19 mai : températures estivales voire caniculaires, qui incitent la population à rechercher la fraîcheur de la mer, température de l’eau paradoxalement encore fraîche, forts coefficients de marée et plages moins surveillées qu’en période estivale.

La préfecture maritime de l’Atlantique rappelle que les courants de baïne sont accentués lors des grandes marées et s’amplifient à marée descendante. Ils sont chaque saison la première cause de décès en mer pour les pratiquants de loisirs nautiques. Il est donc formellement déconseillé de se baigner dans une zone non surveillée.

« En mer, la première des sécurités c’est vous, c’est votre prudence ! ».